Vous souhaitez être candidat lors des prochaines élections professionnelles dans votre entreprise
Communiqué intersyndical sur le pouvoir d'achat

Quel travail demain ? les analyses de François Hommeril

Invité aux Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence, le président de la CFE-CGC a évoqué les enjeux de l’attachement à l’entreprise, de la valorisation de l’expérience et de la préservation du lien social au travail.

Quel travail demain ? les analyses de François Hommeril
Convention collective de la Métallurgie - Comprendre la classification des emplois en 2 minutes

La cfe-cgc nokia ouvre une brèche dans le secret des affaires

Par décision de justice, la CFE-CGC a obtenu le droit de connaître les engagements pris par Nokia lors du rachat d’Alcatel-Lucent. Une avancée fondamentale pour la transparence et la protection de l’emploi. Récit par le délégué syndical central, Olivier Marcé.

La cfe-cgc nokia ouvre une brèche dans le secret des affaires
Santé au travail : une concertation attendue sur les at/mp

les rendez-vous de la retraite : 9e édition

Les Rendez-vous de la retraite sont de retour ! Pendant une semaine, du 27 juin au 2 juillet, les actifs seront invités à faire le point sur leur carrière et leur future retraite.

les rendez-vous de la retraite : 9e édition
100e numéro du Bulletin confédéral
Salaires et pouvoir d’achat : la CFE-CGC mobilisée

FRANÇOIS HOMMERIL. « IL FAUT QUE LES GENS PUISSENT VIVRE DÉCEMMENT DE LEUR TRAVAIL » Découvrez la vidéo

Pour défendre le modèle social français, la CFE-CGC entend « restaurer la confiance ». Dans un document présenté au mois d’avril dernier, partant des grandes mutations de l’entreprise, du travail et de la société, la CFE-CGC fait une série de propositions. François Hommeril, son président, répond ici aux questions de Travailler Au Futur sur six grandes parties thématiques : l’économie, la transition écologique, la protection sociale, le paritarisme, la démocratie sociale, l’Europe…

FRANÇOIS HOMMERIL. « IL FAUT QUE LES GENS PUISSENT VIVRE DÉCEMMENT DE LEUR TRAVAIL » Découvrez la vidéo
Emmanuel Macron invite les syndicats à l'Élysée : le président de la CFE-CGC n'est "pas dupe de la démarche à deux jours des élections"
Qualité de vie au travail : la fusion anact-aract pose question
La Grande braderie des salariés chez STELLANTIS !
retraites : la soutenabilité de notre système est pérenne
Turbines et combines General Electric épinglé pour son recours à l’optimisation fiscale en France

[Episode 21] Plaisir au travail, es-tu là ?

Il est souvent question, quand on aborde la sphère professionnelle, des détériorations des conditions de travail et de ses effets avec, par exemple, l'épuisement professionnel. Une fois n'est pas coutume, pour le 21ème épisode du Micro Social, un podcast de Lefebvre-Dalloz sur le travail et le droit du travail, nous vous proposons une conversation sur le thème du plaisir au travail avec Frédérique Debout-Cosme.

[Episode 21] Plaisir au travail, es-tu là ?
Retrouvez en replay la vidéo de Miroir social consacré à la nouvelle Convention collective nationale de la Métallurgie.
Vidéo : "Restaurer la confiance dans l'Europe"

Vidéo : On fait le point ensemble sur le sujet en 5 min et autour de 5 questions clefs.

Il y a un peu moins d’un an, la loi climat et résilience était adoptée. Ce texte a légitimité le rôle d’interpellation les élus CSE sur les questions environnementales. Mais à défaut d’accord sur la BDES, sur quelle documentation s’appuyer ? Quelles informations la direction est-elle tenue de verser à la BDES « E »? Un décret, paru le 26 avril, est venu préciser les choses.

Vidéo : On fait le point ensemble sur le sujet en 5 min et autour de 5 questions clefs.
l’OIT brosse une fresque mondiale du dialogue social

Développement durable : les prérogatives des cse

Suite de notre compte-rendu de la récente table ronde sur l’écologie et le dialogue social. Madeleine Gilbert, secrétaire nationale CFE-CGC, présente le rôle des comités sociaux et économiques dans la transition verte.

Développement durable : les prérogatives des cse

Alstom : ce contrat canadien qui redonne de l’espoir à Belfort

La suspension du contrat ukrainien (lire notre article) avait fragilisé l’usine Alstom de Belfort. C’était du travail pour plusieurs années. Aujourd’hui, l’espoir renaît. Alstom fait partie d’un consortium sélectionné par les autorités de transport de Toronto pour une refonte de leur système. L’industriel français doit fournir de nouvelles locomotives.

Alstom : ce contrat canadien qui redonne de l’espoir à Belfort

« Je suis impressionné par la compétitivité du site Stellantis »

Le président confédéral du syndicat CFE-CGC a pris le pouls, ce mercredi matin, du site Stellantis à Vesoul. Il a été accueilli par ses collègues locaux et la direction du site. Il repart avec l’image d’un site compétitif et créatif, leader grâce à la qualité de ses équipes.

« Je suis impressionné par la compétitivité du site Stellantis »
Interview François Hommeril 26/04/2022 à Vesoul