Vous souhaitez être candidat lors des prochaines élections professionnelles dans votre entreprise

Vidéo : On fait le point ensemble sur le sujet en 5 min et autour de 5 questions clefs.

Il y a un peu moins d’un an, la loi climat et résilience était adoptée. Ce texte a légitimité le rôle d’interpellation les élus CSE sur les questions environnementales. Mais à défaut d’accord sur la BDES, sur quelle documentation s’appuyer ? Quelles informations la direction est-elle tenue de verser à la BDES « E »? Un décret, paru le 26 avril, est venu préciser les choses.

Vidéo : On fait le point ensemble sur le sujet en 5 min et autour de 5 questions clefs.
l’OIT brosse une fresque mondiale du dialogue social

Développement durable : les prérogatives des cse

Suite de notre compte-rendu de la récente table ronde sur l’écologie et le dialogue social. Madeleine Gilbert, secrétaire nationale CFE-CGC, présente le rôle des comités sociaux et économiques dans la transition verte.

Développement durable : les prérogatives des cse

Alstom : ce contrat canadien qui redonne de l’espoir à Belfort

La suspension du contrat ukrainien (lire notre article) avait fragilisé l’usine Alstom de Belfort. C’était du travail pour plusieurs années. Aujourd’hui, l’espoir renaît. Alstom fait partie d’un consortium sélectionné par les autorités de transport de Toronto pour une refonte de leur système. L’industriel français doit fournir de nouvelles locomotives.

Alstom : ce contrat canadien qui redonne de l’espoir à Belfort

« Je suis impressionné par la compétitivité du site Stellantis »

Le président confédéral du syndicat CFE-CGC a pris le pouls, ce mercredi matin, du site Stellantis à Vesoul. Il a été accueilli par ses collègues locaux et la direction du site. Il repart avec l’image d’un site compétitif et créatif, leader grâce à la qualité de ses équipes.

« Je suis impressionné par la compétitivité du site Stellantis »
Interview François Hommeril 26/04/2022 à Vesoul
François Hommeril (CFE-CGC) : « Ceux qui ont le plus d’intérêt pour l’entreprise, ce sont les salariés »
"C'EST TRÈS MAUVAIS TOUT ÇA": FRANÇOIS HOMMERIL (CFE-CGC) S'OPPOSE À LA RETRAITE À 65 ANS

Entreprises à mission : comment ça marche ?

Introduite par la loi Pacte de 2019, la qualité de société à mission permet à une entreprise de se doter d’une raison d’être intégrant la prise en compte des impacts sociaux, sociétaux et environnementaux de ses activités.

Entreprises à mission : comment ça marche ?

Stellantis : le nouveau bureau du CSE a été désigné à Vesoul

Ce mardi après-midi, le nouveau bureau du CSE a été mis en place sur le site Stellantis de Vesoul. Le nouveau secrétaire du CSE se nomme Jean-Christophe Bebin (CFTC). À ses côtés, un secrétaire adjoint, une trésorière et une trésorière adjointe complètent l’équipe.

Stellantis : le nouveau bureau du CSE a été désigné à Vesoul
Ferroviaire: le fret prépare sa mue vers l'hydrogène
Le Canada va-t-il remplir les carnets de commandes d'Alstom Transport à Belfort ?
« restaurer la confiance » : les propositions de la CFE-CGC
Élections professionnelles à Stellantis : FO battu, la CFTC en tête

François Hommeril sans langue de bois devant la presse

AFP, AEF, Le Figaro, Les Echos, ActuEL CSE, Centre Inffo : les médias généralistes et sociaux ont questionné le président de la CFE-CGC à l’issue de sa présentation, le 5 avril, de « Restaurer la confiance ». Florilège.

François Hommeril sans langue de bois devant la presse
CIES : une instance syndicale au service de l’épargne salariale
Soutenue par la CFE-CGC depuis sa création, l’intermédiation financière des pensions alimentaires est désormais automatique
La CFE-CGC Métallurgie signe l’accord sur les salaires minima hiérarchiques (SMH) ingénieurs et cadres 2022 à hauteur de +3,1%
Retraite à 65 ans : la CFE-CGC dénonce une réforme injustifiée
La Journée internationale des droits des femmes : 8 mars 8 raisons de réagir !
Bienvenue sur le site paritaire de la nouvelle convention collective de la métallurgie.

Nouvelle convention collective de la métallurgie : les classifications et le régime de protection sociale de branche au cœur du déploiement dans les entreprises

Conclu après six ans de négociations, le nouveau texte signé le 7 février fait entrer la métallurgie dans une nouvelle ère sociale. Dans un accord gagnant-gagnant, illustration de la qualité et de la vitalité du dialogue social dans la branche, il engage employeurs et partenaires sociaux sur le chemin de la modernité. Décryptage de Fabrice Nicoud, secrétaire national de la fédération de la métallurgie CFE-CGC et membre de l'Association Réalités du dialogue social.

Nouvelle convention collective de la métallurgie : les classifications et le régime de protection sociale de branche au cœur du déploiement dans les entreprises
Article n°545